Bio / Contact

FB: Sally Bonn

@: sallybonn[AT]me.com

Sally Bonn est docteur en esthétique (Paris 1 Panthéon Sorbonne), ses travaux portent sur la dimension poïétique de l’écriture dans le champ artistique. Elle est maître de conférences en Esthétique à l’Université de Picardie Jules Verne. Laboratoire CRAE.
Elle a enseigné plusieurs années la philosophie de l’art et l’esthétique en école d’art. Tout d’abord celle de Marseille puis à l’ÉSAL à Metz où elle a dirigé le centre de recherche I.D.E. et la revue Le Salon, tout en étant chargée de cours en philosophie de l’art à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne.
Membre de l’association Art-Cade à Marseille.
Membre de l’AICA (Association internationale des critiques d’art).

Elle a co-fondé avec Nathalie Lacroix et Lola Créïs le Bureau des activités littéraires, éditeur de la revue expérimentale et singulière N/Z qui mêle les arts et les littératures qui publie également des livres d’artistes : Sépànd Danesh, co-édition BackSlash/Le bureau des activités littéraires, 2016 ou La Topographie anecdotée du hasard, de Daniel Spoerri, co-édition Le Nouvel Attila/Le bureau des activités littéraires, 2016.

Elle est aussi commissaire d’exposition :
« À force de regarder au lieu de voir », galerie des grands bains douches de la Plaine, Marseille, du 17 mai au 30 juin 2012
« Faire le mur », La Vitrine, Paris, dans le parcours VIP de la Fiac, octobre-novembre 2013
« Une sédimentation d’images sans image », galerie des grands bains douches de la Plaine, Marseille, novembre 2014-janvier 2015
« Overprint : Julien Berthier », galerie Modulab, Metz, du 5 janvier au 11 février 2017
« Fragments d’un voyage immobile : Sépànd Danesh », galerie des grands bains douches de la Plaine, Marseille, du 25 mai au 1er juillet 2017
« Troublant la langue et la vision – N/Z, revue d’art et de littérature, s’expose », Frac PACA, Marseille, 1er juillet-5 novembre 2017

Elle a publié de nombreux textes dans des catalogues d’artistes et des revues et ainsi que deux essais aux éditions de La Lettre Volée :L’expérience éclairante. Sur Barnett Newman (2005) et Les paupières coupées. Essai sur les dispositifs et la perception esthétique (2009) et une fiction-critique : (le peuple des bords)/Une sédimentation d’images sans image, Marseille, Le Mot et le reste, 2014.

Elle dirige la collection d’écrits d’artistes « Les indiscipliné-es » aux éditions Macula.

Son dernier livre, Les Mots et les œuvres, Fiction & Cie, Paris, Le Seuil est paru en mai 2017.